AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cinémassacre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24, 25, 26  Suivant
AuteurMessage
Aurl le douteux
Bouffon Super


Messages : 15897
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Cinémassacre   28/3/2014, 04:14

hé bé, j'ai fait peur à tout le monde avec mon vieux film

du coup personne m'a fait d'intercalaire, pas grave, j'enchaine :


Cinéma sacre :

J’ai été invité par Unbe à voir un film, même s’il serait de toute façon passé tôt ou tard devant mes yeux puisque c’est un film écrit et réalisé par Spike Jonze le (seulement) réalisateur des magistraux et incroyablement mindfuck Dans la peau de John Malkovich et Adaptation.
C’est donc un réalisateur de cinoche pas vraiment prolifique ( comme beaucoup) mais dont les sorties sont fort attendues.
Le film qui nous occupe est Her, sorti en fin d’année dernière dans le monde anglophone, mais il y a à peine 15 jours en France. Le titre est un peu nul et nous laisse imaginer qu’on va se frotter à un film d’amour chiant où des bourgeois dépriment pour des choses aussi secondaires que leur situation amoureuse … en un sens c’est assez vrai.

Her nous plonge dans un univers de science-fiction plein de voitures qui volent … en fait non, Her nous plonge dans un monde de science-fiction qui sera assez vraisemblablement notre monde dans .. une dizaine d’années disons. L’élément technologique majeur dans ce futur proche, c’est le développement de la technologie informatique, parfaitement intégrée dans la vie des gens. Notre personnage principal est un glandu moyen dont le métier est à la fois intellectuel est un peu misérable : dans une grande boîte dédiée à cette activité, il rédige des courriers personnels pour des particuliers qui ont besoin de sa verve et de son sens des mots pour exprimer des choses intimes (ce qui est forcément un mensonge, de fait ^^ ) , il rêve sa vie d'avantavec sa femme qui l’a quitté et il a donc globalement une vie de merde. Il est également technophile, tout comme la totalité des gens : des scènes d’expositions savoureuses et pas du tout insistantes nous le montrent marchant dans la rue pour rentrer chez lui et parlant à son espèce d’ordinateur de poche pour lui demander de lire ses e-mails ou de lui sélectionner des chansons mélancoliques à écouter durant le trajet, et on remarque bien vite que dans la rue, la totalité des gens marchent d’un pas sûr, seuls, et parlant à un micro, qu’ils soient au téléphone ou en train de donner des consignes à un programme de reconnaissance vocale comme notre héros. L’ambiance est donc posées en très peu de scènes, on voit parfaitement à quel stade de civilisation en est ce monde.
Comme pour appuyer encore le côté un peu étrange de ce monde, la mode semble avoir fait un petit retour en arrière et les gens sont fringués et coiffés avec un look des années 20 (beaucoup de grosses moustaches dans ce film ).
Revenons à notre héros, il est en cours de divorce douloureux, il a visiblement pas trop d’amis sauf un couple de ses voisins. Son métier consistant à exprimer avec subtilité des émotions sur du papier, on peut imaginer que ce vide de contacts humains lui pèse lourdement. Il rencontre une publicité qui lui propose de télécharger une IA évolutive réellement intelligente pour fraterniser avec. Il se laisse séduire par le concept, fais l’achat de l’objet puis le télécharge. Le premier contact entre lui et la voix féminine qu’il a choisit est un peu froid, ils apprennent à se connaitre, d’autant plus qu’elle-même doit apprendre à tout connaitre. Elle décide de se prénommer Samantha, il joue très vite le jeu pour accepter de bavarder avec cette IA comme avec une personne. Et, sans que cela ne surprenne personne ( puisque cette voix est la voix suave et délicieusement maladroite de Scarlett Johansson ) il en tombe finalement amoureux.
Pour le reste, c’est une histoire d’amour qui passe par toute les étapes classiques, mais à laquelle s’ajoute une surcouche ( oui je reste dans le champ sémantique de l’informatique) des problématiques techniques liées à l’inexistence concrète de sa compagne de silice.

Je ne vous parlerai pas de test de Turing ou de problématique liées à l’intelligence artificielle ici car le film évite habilement tout ce thème en établissant quelques règles de fonctionnement de Samantha dès le début, il y a à peine un ou deux moments où j’ai eu peur que cela bascule dans du questionnement existentiel d’IA à base de déterminisme/matérialisme mal maitrisé, mais le film nous présente  un univers où tomber amoureux d’une IA est globalement mieux accepté que l’homosexualité l’est de nos jours. Au demeurant, cette problématique est assez passionnante pour être abordée frontalement par un film, mais ici on nous propose une romance originale et on se tient à ce thème.

Ce flim brille par sa réalisation pleines de bonnes choses, et une écriture qui , bien qu’un peu lourde par moment, est le fruit d’un effort remarquable pour sortir le film du sentier cul-cul inhérent à tous les films d’amour, j’vais extraire quelques exemples pour montrer que la réal est vraiment savoureuse.
On a par exemple une intégration intelligente de musique intradiégétique ( vous savez, la musique qui est dans le film, entendue par les personnages, et pas seulement à l’attention du spectateur) puisque Samantha s’occupe en composant des musiques en s’inspirant de l’ambiance de ce qu’ils vivent ( une promenade dans  un parc par exemple), qu’elle lui joue dans son oreillette. On a donc une musique qui correspond parfaitement à l’ambiance puisqu’elle a été composée par un personnage justement pour correspondre à la scène.
A un autre moment, on a un bel usage de cinéma discrépant (y’a ptètre un vrai terme technique du cinéma moderne pour décrire cela, mais je le connais pas donc j’utilise cette expression, c’est un cinéma d’un courant de pensée des années 50 (le lettrisme, à la fois intéressant et fumeux), et cela consiste en une dissociation de l’image et du son). A une table de café sur une terrasse, dans  un parc par une belle journée ensoleillé, le héros retrouve sa femme pour enfin signer les papiers de leur divorce. C’est beaucoup plus douloureux pour lui que pour elle. Il lui tend les papiers, et elle les feuillette tranquillement en les signant au fur et à mesure, lui est un peu horrifié de voir que c’est si facile pour elle. Il regarde fixement le stylo qui signe le bas des feuilles, et l’image bascule vers ce qui remonte au cerveau du héros : des tas de souvenirs variés qu’il a avec son épouse, leurs jeux d’idiots, leur private joke, leur complicité. Mais il n’y aucune bande son associée à ces images précises, ce qu’on entend c’est toujours les oiseaux qui gazouillent dans les arbres et surtout, très distinctement, ce grattement du stylo qui signe une à une les pages, à intervalle régulier, ce bruit qui officialise le divorce est donc ironiquement illustré par les moments heureux de leur vie de couple.
Voila, il y a beaucoup de ces petites friandises dans la réalisation, comme par exemple le voir jouer avec Samantha (qui est contenue dans un petit ordinateur avec caméra dans sa poche de chemise) dans la rue, mais avoir l’air d’un fou furieux puisqu’il est tout seul à rire et à courir dans tous les sens, cela dynamise un peu une histoire d’amour terriblement statique à cause de la non-présence d’un des deux protagonistes principaux.
Je vous le conseille vivement même si la fin m’apparait trop classique et que les prises de têtes de couples auxquelles on assiste parfois ne dépareilleraient pas dans le plus emmerdant des films intellos bobo français. Il n’est pas inintéressant d’avoir cette réflexion sur les rapports sociaux, on se surprend  à se positionner moralement en voyant le film, même sans le vouloir, à considérer devant ce qu’on voit que ça c’est acceptable, mais que cela ça ne l’est pas, que ça c’est confondre le réel et le virtuel mais que ça, c’est une forme de relation que notre ouverture d’esprit accepte.
Toutefois ce film n’a pas vraiment besoin d’être conseillé, il a été cité un assez grand nombre de fois aux Oscars et a remporté d’autres prix de par le monde.

Si vous avez aimé ce film vous aimerez peut-être :
Monique : toujours contente , film bizarre dont je me souviens très peu, avec le génial Albert Dupontel, racontant l’histoire d’un type qui entame une relation avec une poupée de silicone à laquelle il ne trouve que des avantages, c’est un film plutôt sinistre et étrange.
I, Robot : film d’action science-fiction, qui explore assez profondément le statut de l’intelligence artificielle et les problèmes que cela soulève, bon je vous parle du film parce qu’il est accessible, mais je vous invite surtout à lire Asimov qui est … Asimov quoi.
A.I. intelligence artificielle : c’est un film très bizarre, un peu niais, certes, mais qui reste sympathique, qui propose pour le coup une vision très anxiogène de l’intelligence artificielle.
(je ne vous conseillerai pas Blade Runner  ou 2001, l’odyssée de l’espace, car ce sont deux gros films de merde bien pompeux et bien vides )


[!] Bandeau Info [!] :

- Le topic Belles Filles est régulièrement nettoyé (Seul les messages contenant photos et un petit nombre de commentaires constructifs sont conservés). Vous pouvez y bavarder, mais incluez une images sexy de qualité dans votre post ! -

- Membres de la wing, votre intégration dans cette alliance puissante ne s'est effectuée qu'à la condition de vous voir participer activement au forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre



Messages : 1620
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: Cinémassacre   29/3/2014, 10:20

2001 L'Odyssée de l'espace je suis bien d'accord que c'est un gros film de merde bien pompeux et vide (surtout quand on s'approche de la fin).

Et encore une fois ça donne envie ton cinéma sacre Smile

Merci à toi^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unbekannt
Mascotte de l'Empire
avatar

Messages : 15061
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Prénom et Nom: Sven
Race: Gobelin
Vie:
120/120  (120/120)

MessageSujet: Re: Cinémassacre   31/3/2014, 22:13

Tu as pu souligner des moments que j'ai vu mais dont je n'ai pas saisi la subtilité. C'est pourquoi tu es si bon pour faire ces critiques et que je serais incapable d'en faire une qui serait de qualité égale. Dis-moi, as-tu vu Gone Baby Gone ? La fin de ce film m'a laissé... une émotion difficile à décrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurl le douteux
Bouffon Super


Messages : 15897
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Cinémassacre   7/4/2014, 11:30

Erf, n'en fais pas trop non plus ^^
Non je n'ai pas vu ce film, je l'ajoute à ma liste ^^


[!] Bandeau Info [!] :

- Le topic Belles Filles est régulièrement nettoyé (Seul les messages contenant photos et un petit nombre de commentaires constructifs sont conservés). Vous pouvez y bavarder, mais incluez une images sexy de qualité dans votre post ! -

- Membres de la wing, votre intégration dans cette alliance puissante ne s'est effectuée qu'à la condition de vous voir participer activement au forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unbekannt
Mascotte de l'Empire
avatar

Messages : 15061
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Prénom et Nom: Sven
Race: Gobelin
Vie:
120/120  (120/120)

MessageSujet: Re: Cinémassacre   10/4/2014, 18:45

Tu as regardé Gone Baby Gone ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurl le douteux
Bouffon Super


Messages : 15897
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Cinémassacre   11/4/2014, 00:21

ouaip, faudra que j'écrive un truc dessus je présume, puisque ça te tenait à cœur ( et que c'était intéressant ) mais là j'ai pas trop le temps, probablement d'ici ce week end


[!] Bandeau Info [!] :

- Le topic Belles Filles est régulièrement nettoyé (Seul les messages contenant photos et un petit nombre de commentaires constructifs sont conservés). Vous pouvez y bavarder, mais incluez une images sexy de qualité dans votre post ! -

- Membres de la wing, votre intégration dans cette alliance puissante ne s'est effectuée qu'à la condition de vous voir participer activement au forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unbekannt
Mascotte de l'Empire
avatar

Messages : 15061
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Prénom et Nom: Sven
Race: Gobelin
Vie:
120/120  (120/120)

MessageSujet: Re: Cinémassacre   11/4/2014, 06:45

Tu n'as jamais trop le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurl le douteux
Bouffon Super


Messages : 15897
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Cinémassacre   11/4/2014, 22:29

fous toi de ma gueule

je viens encore remplir de mon plein gré les topics à contenu avec des trucs rédigés qui me prennent du temps


[!] Bandeau Info [!] :

- Le topic Belles Filles est régulièrement nettoyé (Seul les messages contenant photos et un petit nombre de commentaires constructifs sont conservés). Vous pouvez y bavarder, mais incluez une images sexy de qualité dans votre post ! -

- Membres de la wing, votre intégration dans cette alliance puissante ne s'est effectuée qu'à la condition de vous voir participer activement au forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unbekannt
Mascotte de l'Empire
avatar

Messages : 15061
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Prénom et Nom: Sven
Race: Gobelin
Vie:
120/120  (120/120)

MessageSujet: Re: Cinémassacre   12/4/2014, 20:13

Je vais donc aller lire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurl le douteux
Bouffon Super


Messages : 15897
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Cinémassacre   12/4/2014, 21:16

heu, nan mais j'veux dire que le cinémassacre et le topic d'analyse de textes par exemple, je viens spontanément les remplir de temps à autres
j'ai pas besoin qu'on me pousse énormément au cul pour ne finalement rien faire


[!] Bandeau Info [!] :

- Le topic Belles Filles est régulièrement nettoyé (Seul les messages contenant photos et un petit nombre de commentaires constructifs sont conservés). Vous pouvez y bavarder, mais incluez une images sexy de qualité dans votre post ! -

- Membres de la wing, votre intégration dans cette alliance puissante ne s'est effectuée qu'à la condition de vous voir participer activement au forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unbekannt
Mascotte de l'Empire
avatar

Messages : 15061
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Prénom et Nom: Sven
Race: Gobelin
Vie:
120/120  (120/120)

MessageSujet: Re: Cinémassacre   12/4/2014, 23:13

J'aurais pu faire un cinémassacre sur Gone Baby Gone sauf que la plupart de ce que j'avais à dire concernait la fin et ce que ça m'a fait ressentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurl le douteux
Bouffon Super


Messages : 15897
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Cinémassacre   12/4/2014, 23:54

maintenant que je l'ai vu tu peux le faire en mettant l'essentiel de ton analyse dans un bandeau spoiler, moi je te répondrais bien entendu



[!] Bandeau Info [!] :

- Le topic Belles Filles est régulièrement nettoyé (Seul les messages contenant photos et un petit nombre de commentaires constructifs sont conservés). Vous pouvez y bavarder, mais incluez une images sexy de qualité dans votre post ! -

- Membres de la wing, votre intégration dans cette alliance puissante ne s'est effectuée qu'à la condition de vous voir participer activement au forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unbekannt
Mascotte de l'Empire
avatar

Messages : 15061
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Prénom et Nom: Sven
Race: Gobelin
Vie:
120/120  (120/120)

MessageSujet: Re: Cinémassacre   13/4/2014, 01:38

Je ne vais pas faire une analyse, je vais dire ce que je ressens par rapport à la fin.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurl le douteux
Bouffon Super


Messages : 15897
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Cinémassacre   13/4/2014, 18:42

Ok, tu veux définitivement jamais t'investir .... tant pis :


Cinéma sacre :

Puisque Unbe fait le minimum, un petit topo sur le film.
Gone Baby Gone est un film de 2007, de Ben Affleck, adapté d’un bouquin.
Le personnage principal est interprété par son frangin, Casey Affleck qui avait la côte en 2007 puisqu’il était également le personnage principal de l’acclamé L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford. On y trouve également Morgan Freeman et Ed Harris en passant.
Le film nous propose sans ménagement une plongée dans les bas-fonds des ghettos blancs américains, sans complaisance mais sans pathos ou moralisme non plus. Patrick Kenzie a la trentaine, il a grandi dans un suburb de ploucs, de rednecks citadins, de gens obèses qui débordent de leurs short en jean et de leurs tongs, de piliers de bars mal famés, de drogués, de prostitué(e)s, il habite encore à proximité de ce milieu mais considère en être sorti. Il vit avec sa ravissante compagne qui n’est pas de ce monde là, et ils composent tous deux une agence de détectives privés principalement utile à des créancier pour retrouver des mauvais payeurs. Lorsqu’une petite fille d’un quartier de ploucs est enlevée à cause de la non-vigilance d’une mère démissionnaire droguée et immature, l’oncle et la tante de cette fillette de 4 ans alarment les médias, créant un grand brouhaha autour de cet enlèvement et de la condition de ces petites gens. L’oncle et la tante vont même jusqu’à contacter Patrick Kenzie et l’embauchent pour intervenir et aider la police à mener l’enquête. Patrick rechigne à accepter, mais la détresse de cette famille pauvre qui ressemble à la sienne probablement le convainc de tenter le coup.
Une loi oblige la police à coopérer avec lui puisqu’il est engagé par les plaignants, les deux enquêteurs sur le coup collaborent donc de mauvaise grâce. Mais ses connaissances dans les mauvais milieux et le fait de retomber dans ses origines permettent à Patrick d’obtenir de nombreuses informations déterminantes qui aident considérablement la police.
Puis l’affaire concernant cette fillette s’achève, je ne vous dévoile pas comment … puis le film continue, car nous n’en sommes qu’a la moitié. Le film n’est pas centré sur cette unique affaire mais plutôt sur la prise de conscience de Patrick du statut de l’enfance dans les milieux exploités, il s’implique dans une autre affaire d’enlèvement d’enfant et se lie d’amitié avec les deux enquêteurs de la brigade de protection de l’enfance qui le voyait comme un emmerdeur au début du film. Patrick devient un peu obsessionnel et finit par s’intéresser à des sujets houleux comme la corruption au sein de la police, le manque de rigueur des enquêtes. Je resterais vague pour ne pas vous gâcher ce film qui a un scénario tout à fait captivant et qui mérite donc d’être vu.
Le film s’enfonce volontairement dans le malaise gluant du milieu dans lequel Patrick replonge avec un mélange de nostalgie et de dégout. A chaque nouveau lieu, on a droit à des gros plans sur les personnages, ces femmes obèses et peu apprêtées ou maladroitement apprêtées, ces mômes rachitiques, ces gros bœufs difformes aux pifs rouges, ces mains abîmées de vieil ouvrier, ces gens à force de n’être pas beaux, pas élégants, sont tellement normaux qu’ils en deviennent extraordinaires, ce film fait une galerie des monstres avec des gens communs. Tout ça c’était pour l’image, mais la façon de parler, les comportements étranges, la violence facile, les armes partout, sont à l’avenant.
Ce film est un peu aux Etats-unis ce que la Ballade de Narayama est au Japon, dans les deux cas on s’éloigne des clichés que la fiction vomit partout. Le japon de Narayama n’est ni un monde futuriste de robots géants pilotés par des gamines de 12 ans en minijupe, ni un monde de guerrier médiévaux fermes et invincibles dont le moindre geste obéit à un protocole et  un code d’honneur, c’est le japon médiéval des gens normaux, des paysans, des pauvres. De la même façon, Gone Baby Gone ne nous montre pas les Etats-unis de Bruce Willis avec de l’action pleine d’explosion et de répliques héroïques, ni le pays de la vie de famille parfaite dans un petit pavillon de banlieue tout blanc.

Maintenant je vais répondre en spoiler à Unbe, si vous n’avez pas vu ce film, je vous défends de lire ce spoiler, car c’est un scénario à rebondissements.
Spoiler:
 


[!] Bandeau Info [!] :

- Le topic Belles Filles est régulièrement nettoyé (Seul les messages contenant photos et un petit nombre de commentaires constructifs sont conservés). Vous pouvez y bavarder, mais incluez une images sexy de qualité dans votre post ! -

- Membres de la wing, votre intégration dans cette alliance puissante ne s'est effectuée qu'à la condition de vous voir participer activement au forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unbekannt
Mascotte de l'Empire
avatar

Messages : 15061
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Prénom et Nom: Sven
Race: Gobelin
Vie:
120/120  (120/120)

MessageSujet: Re: Cinémassacre   13/4/2014, 21:26

Justement trou du cul. Le fait que le film m'ait remué est une bonne chose. J'en suis heureux. J'estime avoir vu un putain de grand film. Et la fin le rend d'autant plus grandiose.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurl le douteux
Bouffon Super


Messages : 15897
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Cinémassacre   14/4/2014, 01:57

Unbekannt a écrit:
Justement trou du cul. Le fait que le film m'ait remué est une bonne chose. J'en suis heureux. J'estime avoir vu un putain de grand film. Et la fin le rend d'autant plus grandiose.

tu auras noté le "si" au début de la phrase, si tu juges la fin "mauvaise" parce qu'elle ne convient pas à ta conception des choses, je t'adresse tout mon mépris, et sinon rien du tout, bien entendu ^^
et donc rien du tout, tout est parfait ^^
y'a aucune raison de m'insulter
note au passage que t'as absolument pas dit de bien de ce film, juste de la hargne contre le personnage principal et que la fin t'avais troublé, la première fois que je te vois acclamer ce film c'est dans ce post, où tu me dis que c'est un "grand film" tout en m'insultant pour n'avoir pas compris que tu appréciais le film. Ce serait bien que tu réfléchisses de temps en temps avant de t'emporter, je ne suis heureusement pas dans ta tête, si tu me dis pas des trucs ne me reproche pas de ne pas les savoir, et ne m'insulte pas comme un gamin quand je met toutes les précautions du monde à exprimer mon avis en précisant que cela n'est valable que selon ce que j'ai compris de tes propos incomplets ...

Unbekannt a écrit:
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Unbekannt a écrit:
Spoiler:
 
Spoiler:
 


[!] Bandeau Info [!] :

- Le topic Belles Filles est régulièrement nettoyé (Seul les messages contenant photos et un petit nombre de commentaires constructifs sont conservés). Vous pouvez y bavarder, mais incluez une images sexy de qualité dans votre post ! -

- Membres de la wing, votre intégration dans cette alliance puissante ne s'est effectuée qu'à la condition de vous voir participer activement au forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unbekannt
Mascotte de l'Empire
avatar

Messages : 15061
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Prénom et Nom: Sven
Race: Gobelin
Vie:
120/120  (120/120)

MessageSujet: Re: Cinémassacre   14/4/2014, 17:47

On parle d'un film qu'on a aimé, voilà ce qu'on fait. Et Michelle Monaghan est bonne. Rien que pour ne pas qu'elle me quitte, j'aurais fait ce qu'elle voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurl le douteux
Bouffon Super


Messages : 15897
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Cinémassacre   14/4/2014, 17:59

y'a plusieurs moments assez frontaux qui servent juste à nous montrer que sa copine est chouette ^^
Pour accentuer son côté ridiculement borné dans la décision finale

au passage, avec des enjeux un peu similaires ( mais sans enfants, plutôt sur une thématique économique et capitaliste ) et une histoire de couple qui se greffe sur des cas de consciences, j'peux éventuellement te conseiller Violence des échanges en milieu tempéré
La fin de ce film ressemble un peu à Gone Baby Gone mais en plus ... dur ... sec .. poétique ... à mes yeux en tout cas

Et y'a aussi Man on Fire, avec le thème de l'enlèvement d'enfant qui révèle des magouilles étranges, et le développement du caractère obsessionnel d'un vengeur

Enfin cela dit, dans aucun de ces films tu retrouveras le questionnement sur l'enfance défavorisée et son avenir, donc si c'est juste ça qui t'a fait vibrer, oublis ces conseils


[!] Bandeau Info [!] :

- Le topic Belles Filles est régulièrement nettoyé (Seul les messages contenant photos et un petit nombre de commentaires constructifs sont conservés). Vous pouvez y bavarder, mais incluez une images sexy de qualité dans votre post ! -

- Membres de la wing, votre intégration dans cette alliance puissante ne s'est effectuée qu'à la condition de vous voir participer activement au forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unbekannt
Mascotte de l'Empire
avatar

Messages : 15061
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Prénom et Nom: Sven
Race: Gobelin
Vie:
120/120  (120/120)

MessageSujet: Re: Cinémassacre   14/4/2014, 20:17

Si elle avait voulu que je tue l'enfant, je l'aurais fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurl le douteux
Bouffon Super


Messages : 15897
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Cinémassacre   14/4/2014, 21:31

en même temps, même si elle avait pas voulu, t'aurais eu envie de tuer l'enfant


[!] Bandeau Info [!] :

- Le topic Belles Filles est régulièrement nettoyé (Seul les messages contenant photos et un petit nombre de commentaires constructifs sont conservés). Vous pouvez y bavarder, mais incluez une images sexy de qualité dans votre post ! -

- Membres de la wing, votre intégration dans cette alliance puissante ne s'est effectuée qu'à la condition de vous voir participer activement au forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unbekannt
Mascotte de l'Empire
avatar

Messages : 15061
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Prénom et Nom: Sven
Race: Gobelin
Vie:
120/120  (120/120)

MessageSujet: Re: Cinémassacre   15/4/2014, 17:03

Non, j'aurais attendu qu'elle ait 18 ans pour me la faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurl le douteux
Bouffon Super


Messages : 15897
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Cinémassacre   15/4/2014, 17:49

t'aurais pas attendu qu'elle ait 45 ans ?


[!] Bandeau Info [!] :

- Le topic Belles Filles est régulièrement nettoyé (Seul les messages contenant photos et un petit nombre de commentaires constructifs sont conservés). Vous pouvez y bavarder, mais incluez une images sexy de qualité dans votre post ! -

- Membres de la wing, votre intégration dans cette alliance puissante ne s'est effectuée qu'à la condition de vous voir participer activement au forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unbekannt
Mascotte de l'Empire
avatar

Messages : 15061
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Prénom et Nom: Sven
Race: Gobelin
Vie:
120/120  (120/120)

MessageSujet: Re: Cinémassacre   15/4/2014, 19:21

L'intérêt que je porte pour les femme de plus de 30 ans n'a de sens que si je suis plus jeune qu'elles. Si j'ai moi-même plus de 50 ans, je n'aurai plus ce fantasme. Il se peut même que je veuille coucher avec une femme qui aurait l'âge d'être ma fille pour rester dans le délire incestueux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurl le douteux
Bouffon Super


Messages : 15897
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Re: Cinémassacre   15/4/2014, 19:30

c'est bien, tu te tiens à tes principes

c'est assez beau de voir comme une perversion peut être intellectualisée et très précisément comprise


[!] Bandeau Info [!] :

- Le topic Belles Filles est régulièrement nettoyé (Seul les messages contenant photos et un petit nombre de commentaires constructifs sont conservés). Vous pouvez y bavarder, mais incluez une images sexy de qualité dans votre post ! -

- Membres de la wing, votre intégration dans cette alliance puissante ne s'est effectuée qu'à la condition de vous voir participer activement au forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unbekannt
Mascotte de l'Empire
avatar

Messages : 15061
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Prénom et Nom: Sven
Race: Gobelin
Vie:
120/120  (120/120)

MessageSujet: Re: Cinémassacre   16/4/2014, 13:56

C'est rare qu'elle le soit par le principal intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinémassacre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinémassacre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 23 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24, 25, 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» Massacre de Hauts Elfes
» [RP] Massacre hydrique en roue libre
» Quizz Cinéphile
» Petits Crimes contre l'Humanité #4 : Le Massacre de Mỹ Lai
» TE DEUM POUR UN MASSACRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLOIRE A LA LUNE NOIRE !!! :: Partie Publique :: L'Antre du Dragon :: Bar-
Sauter vers: