AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Energie négative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narcisse Atréides Ier
Fantome
Fantome
avatar

Messages : 14045
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 35

MessageSujet: Energie négative   23/12/2010, 10:19

Dans le noir où seul perçait quelques rares rayons de lumière en provenance de la lune et des étoiles (voir du réverbère juste devant la fenêtre aussi), les courbes d'une femme se laissaient imaginer plus qu'on ne pouvait les voir...


Sans pouvoir discerner correctement un seul de ses gestes sensuels, on devinait au bruit du tissu contre sa peau que la jeune femme se déshabillait pour l'homme qu'elle aimait.

Elle se tenait là dans l'obscurité, retirant sa robe diaphane qu'elle laissa tomber sur le sol. Cachant inutilement dans le noir ses attributs féminins, ses mains se refermèrent sur sa lingerie fine...


Devant elle, l'homme de ses nuits se tenait immobile sur le lit en essayant certainement de discerner une courbe ou une image de la nudité qu'il pourrait bientôt caresser.

Nephthys commença à dégrafer son soutien-gorge et le laissa rejoindre sa robe à ses pieds.
Une étoile naquit à ce moment-même dans le ciel rajoutant un peu de lumière sur son sein droit, joli et ferme...
C'est tout ce que Ned verrait de sa promise dans cette obscurité sensuelle.

Puis si le regard s'accoutumait à la noirceur de la chambre, on pouvait distinguer la main de Nephthys qui défaisait lentement le noeud de son string ficelle qui tomba lui aussi à terre.


Nue, les lèvres entrouvertes dans la contemplation de ce moment tant attendu, ses doigts parcoururent son corps jusqu'à atteindre son sexe qu'elle effleura sensuellement tandis que son autre main caressait sa magnifique poitrine...

Ses lèvres entrouvertes émirent un petit son comme honteux de briser ce si merveilleux silence:

- Ned, dit-elle.

Comme ce nom lui faisait du bien... ses caresses se firent plus assidues sur son propre corps qui n'attendait plus que l'étreinte virile d'un homme...

- Ned, dit-elle plus fort.

Que c'était bon, ses doigts continuaient leur ascension au plaisir...

- Ned !

Ouiiiii, mais quand allait-il venir la projeter contre lui ?

- Ned ? NED !!!!!

C'est à ce moment-là qu'elle entendit le plus machos, le plus viril des ronflements. Tel celui d'un vieux routier après avoir avalé sa part de pizza et ses frites au snake du coin.

Ivre de rage, la jeune femme sauta sur le lit, attrapa un oreiller et le plaqua contre le visage du dormeur qui lui avait préféré les bras de morphé. Very Happy



Mange un enfant, sauve un Pingolin. Very Happy

6 lunes de créées (chez les autres... pas chez moi...^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalunenoire.superforum.fr
Narcisse Atréides Ier
Fantome
Fantome
avatar

Messages : 14045
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 35

MessageSujet: Re: Energie négative   23/12/2010, 10:19

Après avoir clairement fait comprendre à Ned qui s'était réveillé en sursaut qu'il pouvait se la mettre sur l'oreille, Nephthys s'en alla en attrapant sa robe qu'elle enfila rapidement.

Ne restait sur le sol que la fine lingerie qu'elle avait laissée, trop empressée de partir.

La bouche pâteuse et les yeux à moitiés ouvert, Ned regarda la fille qui s'en allait par la porte tout en attendant que son cerveau sorte enfin des brumes du sommeil:


- Mmmm... j'ai encore rien compris, moi.

Fermant les yeux et secouant la tête pour se réveiller, il vit qu'il était seul dans la chambre et se dit qu'il avait encore rêvé de Nephthys. Et tout en se demandant quand enfin ils passeraient à l'acte, il se rendormit.


Nephthys quant-à elle était clairement éveillée et fulminait tout haut contre la gente masculine incapable ne serait-ce d'un minimum de considération.

Elle criait même contre ceux qui la croisaient dans le couloir et qui, interloqué par la fine robe quasi-transparente de la jeune fille sans sous-vêtement, sursautaient sous ses cris aigus de femme frustrée.


Arrivée dans sa chambre, elle entreprit de se coucher.
Elle retira sa robe et se rendit compte que le reste de ses affaires étaient restées chez ce rustre de Ned Stark.
Se rendant compte qu'elle avait traversée la moitié du Palais Impérial en nuisette transparente, le rouge lui vint aux joues.

Qu'est-ce qu'elle aurait aimée que Ned la voit ainsi, nue reposant sur son matelas...
Peut-être allait-il se glisser dans sa chambre cette nuit pour se faire pardonner ? oui, c'était ça... Ned était si amoureux qu'il ne manquerait de venir la faire crier de plaisir juste pour s'excuser.

Nephthys se leva donc de son lit pour ouvrir le verrou de sa porte. Puis elle revint s'asseoir sur le doux matelas.


De l'autre côté du Palais, Ned rêvait.
Il était habillé de peaux de bêtes et habitait une caverne. Dans ses bras, se trouvait Nephthys enveloppée d'une tenue sexy en léopard. Soudain un tigre immense apparut !

En brave héros qu'il était, Ned s'armait de sa lance et se lança sur le tigre qui se transforma en cyborg. Le rêve bascula et Ned se retrouva sur un bateau de pirate où il se battait contre d'étranges lapins bleus qui lui jetaient des carottes...


Comment la trouverait-il ?
Nephthys se demandait si Ned préférait la voir nue et offerte sur le lit ou s'il préférait la voir partiellement dénudée.

Elle se couvrit donc partiellement avec l'un des fins draps de satin qu'elle avait rejeté par terre. Puis pris une pause aguichante et alanguie. Oui, ça l'exciterait ainsi !


Ned, toujours plongé dans ses rêves se trouvait dans une tribu d'amazone en furie qui demandait pour sa survie qu'il puisse toutes les fécondées une à une.
Elles s'avancèrent toutes alors avec leurs corps de rêve et leur visage d'ange dont certains n'étaient pas sans rappeler celui de Nephthys.
Puis il se réveilla, le corps en feu et surtout bien réactif !
Qu'attendait-il ?!!

Il devait trouver Nephthys et lui parler de ses sentiments... enfin après lui avoir montré deux trois trucs avant. Rapidement, il remit son pantalon (non sans peine) et courut dans les couloirs.


- Je commence à avoir mal au dos... se dit Nephthys qui avait gardée la même pause de dos bien cambré dans l'attente où Ned arriverait.
- MAIS IL FOUT QUOI ?!!! s'écria-t-elle au bout de dix minutes supplémentaires.

Se relevant violemment encore une fois, elle se bloqua le dos et tomba par terre à quatre pattes le dos bien cambré et surtout bien bloqué dans cette position.
- Ah ben zut, il va penser quoi s'il me voit comme ça...

Se déplaçant lentement, elle progressa vers sa salle de bain privée où elle chercha à taton à côté du lavabo les anti-douleurs et les autres cachets qui lui débloquerait le dos.
Trouvant enfin son bonheur, elle avala rapidement ses cachets et se coucha sur le côté en se disant qu'elle ferait mieux de conseiller à Ned de faire des études de kiné.

- Au moins, il serait bien obligé de me toucher, grogna-t-elle.


Ned arriva devant la porte de Nephthys et l'ouvrit à la volée, prêt à toutes les explications pour justifier cette intrusion.
Mais le lit était vide...

Et tandis que Nephthys essayait de se remettre à quatre pattes pour voir qui était entré dans sa chambre, Ned refermait la porte et se disant qu'il précipitait un peu les choses.

Peut-être que d'ici un mois, il pourrait tenter de lui prendre la main.



Mange un enfant, sauve un Pingolin. Very Happy

6 lunes de créées (chez les autres... pas chez moi...^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalunenoire.superforum.fr
Narcisse Atréides Ier
Fantome
Fantome
avatar

Messages : 14045
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 35

MessageSujet: Re: Energie négative   23/12/2010, 10:20

La lettre était simple et belle:

"Je ne désire que toi et toi seule.
Viens me rejoindre ce soir à minuit dans le parc tout au bout de l'allée.

Il faut que je te parle...


signé Ned"



Nephthys était aux anges... enfin le moment tant attendu était arrivé.


Minuit sonna...


La lune éclairait faiblement la verdure et les fleurs aux senteurs enivrantes.

Nephthys avançait telle une nymphe. Telle l'une de ses fées de la nature, belle, rayonnante dans sa robe légère et blanche immaculée.

Une fine ceinture d'argent entourait sa taille fine et élégante. Dans sa simplicité la plus pure, Nephthys était la beauté incarnée.
Sa chevelure blonde lui descendait en cascade dans le dos tel un flot d'or ininterrompu qui rajoutait encore à l'image de beauté qui s'offrait au regard.


Au loin, une silhouette masculine l'attendait près d'un banc en pierre face à un petit lac.

Un doux vent tiède venait collé la robe de Nepht sur sa jolie poitrine que seule la robe couvrait.


Ned fit les derniers pas et s'empressa de prendre les mains de Nephthys dans les siennes.


- Tu es venu, ma douce, dit-il.
- Oui, Ned, je suis là.

Ned plongea alors son regard dans celui de Nephthys qui se sentit fondre... Ce long regard qui en disait tant... ce long regard coupable de ne pas s'être déclaré plus tôt... ce long regard qui voulait tant donner... ce long regard qui commence quand même à devenir un peu long...


- Bon, c'est quand qu'il me fout à poil, l'autre..., pensait Nephthys sans rien laisser transparaitre sur son visage.

- Je suis si heureux d'être là avec toi, ma douce, dit-il enfin.
- Humm, oui, moi aussi. Mais pourquoi m'as-tu demandé de venir seule dans cet endroit désert où personne ne nous entendrait même si on criait très fort ?, dit Nephthys en espérant que Ned aurait l'idée de connecter deux neurones entre eux.

C'est à ce moment là que Ned prit sa pause la plus avantageuse et entourant le doux visage de Nepht entre ses mains, posa sur ses lèvres le plus doux des baisers.

- Je ne veux que toi, dit-il.


C'est alors que sa main gauche fit descendre tendrement la bretelle de la fine robe de Nephth qui tomba à terre sans un bruit.

Délicatement, Ned posa un second baiser sur les lèvres de Nephthys qui s'empourpra tandis qu'il posait ses mains sur ses fesses. Innondée de bonheur, elle conduisit elle même la main gauche de Ned jusqu'à ses seins qu'il caressa de la manière la plus divine au monde...

Prête à rendre cette soirée inoubliable, Nepht se coucha sur le banc et attendit son jeune amant qui s'assit à côté d'elle.
Il l'embrassa au cou, sur les épaules puis la poitrine.

Il descendit encore et embrassa son nombril et descendit encore ses lèvres.


Espérant de tout coeur ce si beau moment, Nephthys avait magnifiquement épilée sa douce pilosité en forme de cœur espérant que Ned apprécierait.
L'une de ses amies les plus intimes lui avaient révélée que certains hommes romantiques aimaient voir que le sexe et le cœur étaient intimement liés chez leurs maitresse.

Après s'être rendu compte que le bas-ventre de Nephth était épilé pour donner cette si étrange forme, Ned releva la tête et demanda avec un petit air gêné:


- Mais pourquoi tu t'es épilé le signe de batman sur le pubis, Nephth ?



Cinq minutes plus tard, Ned ressortait enfin du lac dans laquelle Nephth l'avait balancée avant de repartir en hurlant de rage contre la connerie des hommes. Very Happy




Mange un enfant, sauve un Pingolin. Very Happy

6 lunes de créées (chez les autres... pas chez moi...^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalunenoire.superforum.fr
Narcisse Atréides Ier
Fantome
Fantome
avatar

Messages : 14045
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 35

MessageSujet: Re: Energie négative   23/12/2010, 10:20

Nephthys en avait assez des hommes... de Ned surtout !

Après tout il n'était pas le seul mec baisable de la Lune Noire.
Il y avait Virtual, Milo, Skorme... et même des alliés comme BAHLE et tant d'autres.

Tous étaient en émois face à la beauté sensuelle de la nymphe.


Allongée dans son bain, elle laissait son doux corps massé par les servantes habiles de leurs mains qui baignaient leur maitresse adorée.

L'eau était chaude et fermant les yeux elle imaginait que les mains des jeunes servantes qui parcouraient sa poitrine étaient les mains assurées d'un homme qui savait s'y prendre avec les femmes.

Lentement les mains de Nephthys descendirent dans l'eau le long de son corps jusqu'en bas de son ventre avant de se rappeler soudainement la présence des jeunes filles autour d'elle.


D'un signe de tête, elle les congédia... mais le charme était rompu et l'envie de plaisir solitaire s'en était allée.


Le soir, la jolie nymphe partageait souvent son lit avec l'une de ses servantes comme le faisaient les filles de la noblesse autrefois pour se tenir chaud la nuit.

Certaines nuits, Nephthys imaginait que le corps nue de la frêle jeune fille auprès d'elle était le corps de Ned. Mais lorsqu'à moitié endormie elle le parcourait de ses mains dans l'obscurité de sa chambre, elle ne trouvait jamais l'objet de ses désirs... seulement l'intimité féminine d'une autre fille qu'elle-même.

Cependant nuits après nuits, cette servante était devenue son amie intime et apparemment elle s'y connaissait plus en matière d'homme que sa jeune maitresse. Ce qui rendait certaines de leurs discussions de filles très instructives et souvent très osée...

Pourtant, même en suivant à la lettre tous les conseils coquins de sa jeune amie, Nephthys n'avait jamais réussi à mettre Ned dans son lit.
Les deux amies avaient donc conclues qu'il n'était donc pas l'homme de sa vie et qu'elle devait se désintéresser de lui à la faveur d'un autre un peu plus dégourdi et moins manche.
C'est pour cela que Nephthys était allée voir la Sibylle, la Prophétesse de la Lune Noire. Femme énigmatique et à moitié démoniaque qui, selon les dirs de certains, conseillaient l'Empereur lui-même.


C'est ainsi que Nephthtys se rendit jusqu'à la Sibylle dans une grotte d'où la fumée s'échappait du sol en fumeroles aux senteurs exotiques.
Plusieurs voiles en cachaient l'entrée et même à l'intérieur, d'immenses draps de tissus formaient les salles et les couloirs de l'intérieur de la mystérieuse grotte.


Enfin arrivée près de l'énigmatique femme, Nephthys prit le siège qui lui était désigné. La Sybille ne paraissait ni jeune, ni vieille, aucune beauté ne venait relevé son visage austère qui ne pouvait pas non-plus être caractérisé de laid.
En fait, le seul adjectif qu'on aurait pu lui trouver était... banal.


- Que veux-tu savoir, jeune enfant ? demanda la Sibylle an regardant Nephth droit dans les yeux.

- J'aimerais connaître quel est l'homme qui m'est destiné, répondit-elle.


L'étrange dame fit d'étranges gestes des mains mêlés de paroles mystiques. La fumée s'enroula autour de ses bras et remonta jusqu'à ses narines... jusqu'à l'intérieur de ses yeux qui devinrent vitreux et perdirent leur couleur... qui s'assombrirent jusqu'à atteindre le noir le plus intense.

A son apogée, la Prophétesse hurla et entra en transe... puis dans un soupir elle dicta sa prophétie:


- Le nom de l'homme qui t'es destiné rime avec ton propre nom...

Enfin, la Sibylle reprit ses espris et congédia la jeune fille qui n'était pas vraiment plus avancée.


Nephthys repartit donc, lasse de toute cette Quête de l'homme de sa vie. Un homme dont le nom rime avec le sien... Ned ? Surement pas... Virtual alors ? Ben non... BAHLE ? Ah ben non plus. Ce n'était pas non-plus Milo...

La jeune fille se prit à se demander si Ned portait un nom en "ys" à la fin... Ben non, c'était Stark son nom... grrrrr... Virtualis, alors ? Ben non...


Puis un bruit la tira de sa réflexion !

Sans le vouloir, Nephthys s'était dirigée vers les Jardins Impériaux.
Le bruit qu'elle avait entendu ressemblait à s'y méprendre à une claque.

Puis soudain, une jeune infirmière du palais à moitié nue sortie de derrière une haie d'un pas décidé, le visage en colère et en rentrant presque dans Nephthys dans sa hâte de partir loin des Jardins.

En sortit l'Empereur qui se rhabillait en vitesse en criant derrière l'infirmière qui s'éloignait:


- Mais je peux tout t'expliquer ! La fille qui m'a fait ces griffures dans le dos était en fait un solda... Oh, tu m'écoutes ! OH ET PUIS DES POUFS COMME TOI JE PEUX EN AVOIR CENT A LA PELLE SI J'EN AI ENVIE !!!! Et ben tire-toi, c'est ça !


C'est à ce moment là que l'Empereur se rendit compte de la présence de Nephthys just'à côté.

- Oh, mais quelle bonne surprise, Dame Nephthys, dit l'Empereur en lui adressant l'un de ses plus charmants sourires.

- Bonjour, Seigneur Narc... cisse, fit Nephthys qui palissait à vue d'oeil. Je dois... euh... m'en aller...


Puis Nephthys partit en courant dans la direction opposée et courut jusqu'à la chambre de Ned sans s'arrêter.
Ned n'y était pas.

Elle repartit alors, demanda à 5 serviteurs qui chacun lui indiquèrent une direction différente.

Au bout d'un quart d'heure de course effrênée dans tout le palais elle le retrouva dans une bibliothèque où Ned consultait les plans de ses nouvelles installations minières.

Nephthys lui sauta dessus, dégagea tous les vieux plans par terre d'un grand balayage du bras. S'allongea sur la table, baissa le pantalon de Ned, releva sa jupe et lui dit d'un ton qui ne souffrait d'aucune alternative:


- TU LA FERMES ET TU ME BAISES, MAINTENANT !


Et ce fut la plus belle baise du monde. Wink



Mange un enfant, sauve un Pingolin. Very Happy

6 lunes de créées (chez les autres... pas chez moi...^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalunenoire.superforum.fr
DeProfondis

avatar

Messages : 2251
Date d'inscription : 01/12/2011

Feuille de personnage
Prénom et Nom: DeProfondis
Race: Humain
Vie:
90/90  (90/90)

MessageSujet: Re: Energie négative   7/12/2011, 01:07

Albert Victor Samain (April 3, 1858 — August 18, 1900)

Je rêve de vers doux et d'intimes ramages,
De vers à frôler l'âme ainsi que des plumages,

De vers blonds où le sens fluide se délie
Comme sous l'eau la chevelure d'Ophélie,

De vers silencieux, et sans rythme et sans trame
Où la rime sans bruit glisse comme une rame,

De vers d'une ancienne étoffe, exténuée,
Impalpable comme le son et la nuée,

De vers de soir d'automne ensorcelant les heures
Au rite féminin des syllabes mineures.

De vers de soirs d'amour énervés de verveine,
Où l'âme sente, exquise, une caresse à peine...

Je rêve de vers doux mourant comme des roses.

--Le jardin de l'infante

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Energie négative   

Revenir en haut Aller en bas
 
Energie négative
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mon deck Solo Tactics/Energie] Thalin - Legolas - Éowyn
» aide pour un AE mono energie ciel
» Remise de la Croix Provençale
» Ajout d'une barre supplémentaire
» Postulation Mozaine [refusé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLOIRE A LA LUNE NOIRE !!! :: Partie Publique :: L'Antre du Dragon :: Role Play-
Sauter vers: